Projet d’amélioration de l’hygiène et de l’assainissement (PHASE) dans les écoles

Objectif principal :

Renforcer la qualité de l’éducation en améliorant les conditions d’hygiène et d’assainissement dans les écoles

Contexte :

En 2018, le gouvernement a adopté son Plan sectoriel de l’éducation post 2015. Les défis principaux pour l’État béninois restent : accroître l’accès et le maintien des 3-15 ans à l’école, offrir une éducation inclusive et équitable et améliorer la gestion et le pilotage de l’éducation de base.

Projet :

Depuis 2016, le projet mené par Aide et Action vise à renforcer la qualité de l’éducation en améliorant les conditions d’hygiène et d’assainissement dans les écoles. Il prévoit, entre autres, la construction et l’équipement d’ouvrages d’assainissement, la formation à l’utilisation et l’entretien des infrastructures sanitaires, la sensibilisation des élèves et des communautés aux règles d’hygiène en milieu scolaire et familial.

En 2018, 640 kits de serviettes hygiéniques ont été distribués à 325 filles dans 50 écoles de deux communes cibles ; 43 personnes ressources ont été identifiées et formées pour aider des filles à mieux gérer leur hygiène menstruelle ; 323 filles on été sensibilisées à l’utilisation des serviettes hygiéniques ; 144 mères d’écolières ont été sensibilisées au projet ; 2 446 brochures sur la santé reproductive ont été distribuées aux filles de 8 collèges des communes d’Avrankou, d’Adjarra et de Cotonou.

Partenaire :

Fondation Claudine Talon, NSP

Lieu du projet / Bénin, cinq communes du Sud-Bénin : Adjarra, Avrankou, Aguégués, Porto-Novo et Sô-Ava
Région / Afrique, Bénin
Domaine / Accès et qualité de l'éducation
Durée / 2016 - 2018
Le projet concerne / Les filles et garçons
Chef de projet /
Faire connaître ce projet